1959

Leo

Ce kei-car* à trois roues a été lancé en 1959. Il a été baptisé en référence à un personnage du Roi Léo, un shōnen manga japonais populaire publié dans un magazine entre 1950 et 1954. Le Leo a connu un succès foudroyant. En 1960, la production grimpait à 190 000 exemplaires. Sa croissance explosive était due à sa maniabilité comparable à celle d’un scooter, sa taxation moindre et son habitacle entièrement fermé tout en acier offrant de la place pour deux personnes.

*Un kei-car est une catégorie regroupant des mini-voitures, construites pour répondre à de strictes limitations de taille japonaises.