1960

Mitsubishi 500

Lancée en 1960, cette voiture familiale compacte était la première voiture particulière à être fabriquée de série par Mitsubishi après la Seconde Guerre mondiale et la première voiture japonaise à être testée dans une soufflerie.

Elle faisait appel aux dernières technologies, mais son design était délibérément simple et rationnel. Elle disposait d’une carrosserie monocoque (d’une seule pièce) et d’une disposition RR (moteur arrière/propulsion arrière). La roue de secours et le réservoir de carburant étaient logés sous le capot avant et la voiture disposait d’un essuie-glace unique, mais pratique. Une autre particularité était que les clignotants n’étaient pas montés à l’avant ou à l’arrière, mais sur le montant latéral.

En 1962, la 500 a fait ses premiers pas en sport automobile au Grand Prix de Macao, où elle a remporté les trois premières places en classe A.