Notre histoire

04/2019

Mitsubishi Motors construit des voitures depuis plus de cent ans : le premier Mitsubishi Model A a été assemblé en 1917. D’entrée de jeu, le constructeur automobile japonais a misé sur la technologie de pointe. En 1937 déjà, la marque a construit sa première voiture à quatre roues motrices, la PX33. Depuis lors, la marque a toujours réussi à maintenir son avance technologique. Ainsi, Mitsubishi a présenté en 1982 le véhicule tout terrain Pajero, devenu entretemps légendaire, et qui a régulièrement et à travers plusieurs générations décroché le prix du “4x4 de l’année”, le Pajero qui a collectionné aussi les victoires dans le célèbre rallye Paris-Dakar.


Encore plus surprenant peut-être : en 1947 déjà, Mitsubishi lançait son premier véhicule électrique sur le marché. La marque a toujours continué à croire et à investir dans la propulsion électrique, de sorte qu’en 2009, Mitsubishi a été le premier constructeur au monde à produire en masse un véhicule électrique : le i-MiEV.


Et l’Outlander PHEV, hybride rechargeable, fait figure de modèle qui concentre toute cette expertise. A l’instar du Pajero, l’Outlander est un grand SUV doté d’une traction intégrale intelligente, et tout comme le iMiEV, il est équipé d’une des chaînes cinématiques électriques les plus sophistiquées au monde. Sa batterie de 13,8 kWh lui permet de parcourir jusqu’à 54 kilomètres en mode totalement électrique, après quoi son moteur essence de 2,4 litres prend le relais. Il est le seul grand SUV présentant des rejets de CO2 d’à peine 40g/km (NEDC) et 46 g/km (WLTP) et déjà disponible à partir de 40.990 euros (tvac). Et Mitsubishi a encore beaucoup d’autres nouveautés dans le pipeline…