Fiscalité - 2020, une année charnière

04/2019

Outlander PHEV – le SUV plug-in hybride le plus vendu en Europe

C’est sans aucun doute l’Outlander PHEV qui récoltera tous les suffrages des acquéreurs de voitures de société. Il conjugue en effet des atouts a priori incompatibles, tels qu’un habitacle spacieux logé dans la carrosserie d’un magnifique SUV avec une traction électrique intégrale couplée à des émissions de CO2 particulièrement basses de 40 g/km (NEDC) et 46 g/km (WLTP), le tout à un prix parfaitement abordable.


Le nouveau budget mobilité permet aux travailleurs et aux employeurs d’optimiser leur fiscalité automobile en échangeant leur véhicule de société contre des moyens de transport alternatifs ou une voiture émettant moins de CO2. Grâce à l’Outlander PHEV, les conducteurs habitués à une familiale spacieuse peuvent profiter de ce régime de faveur sans devoir faire de compromis

2020, une année charnière

Nul n’ignore désormais qu’en 2020 les critères de déductibilité fiscale des véhicules de société vont radicalement changer, entraînant une réduction considérable de ladite déductibilité pour un grand nombre de modèles. L’Outlander PHEV échappera toutefois à la règle et conservera sa déductibilité actuelle de 100 %, et ce pour deux raisons : ses émissions de CO2 inférieures à 50 g/km et sa grande batterie qui lui évite d’être considéré comme un “faux hybride” par le fisc belge. Certes, d’autres véhicules présents sur le marché répondent également à ces critères, mais l’Outlander PHEV est de loin l’hybride rechargeable le plus spacieux proposé à un prix aussi intéressant. Cerise sur le gâteau, l’avantage de toute nature reste particulièrement réduit pour les travailleurs.